La vie politique des villes d’Empire à la fin du Moyen Âge

Ce carnet place en son centre la vie politique des villes d’Empire (surtout zone géographique allant de l’Alsace à la Souabe), aussi bien à travers l’étude des parties prenantes (gouvernants, opposants, commentateurs…) que par le travail sur les textes du politique (chartes constitutionnelles, production écrite des instances municipales, traités). La politique est ici vue comme une nécessité anthropologique qui la place au centre de questionnements sociaux et culturels.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *